Rechercher
  • Jérôme Beaufils

Ce qu'un RH recherche chez un candidat



J’avais lu il y a quelques temps un article d’un RH américain qui, à l’aune de sa longue expérience dans le domaine, énonçait les six éléments qu’il recherchait chez un candidat. Les voici.


1. Quelqu’un d’éveillé et conscient de son environnement. Beaucoup de gens considèrent une recherche d'emploi comme une tâche de bureau, comme la production de leur déclaration de revenus. Résultat, ils n’ont pas une approche fine de l’entretien d'embauche, de ce qui s’y joue. Ils n’ont pas préparé cette rencontre, pas réfléchi à leur motivation, à leur offre de service. Ils sont coupés d’eux-mêmes et de leur interlocuteur.

2. Un candidat maître de son parcours. Beaucoup de gens subissent leur carrière plus qu’ils ne la construisent. Toute leur histoire professionnelle concerne des choses qui leur sont arrivées sans qu’ils les aient décidées. Je veux embaucher quelqu'un qui prend ses propres décisions.

3. Quelqu'un qui a ses propres opinions. J'espère que le candidat ne regarde pas mon visage en espérant que ses mots rencontrent mon approbation. Qui se soucie de ce que je pense ? Je ne suis qu'une personne parmi sept milliards.

4. Quelqu'un qui voit le lien entre le travail qu'il a déjà accompli et le poste pour lequel je recrute. Il peut avoir travaillé dans une fonction ou une industrie différente. Cela importe moins que sa capacité à se mettre dans la peau du responsable du recrutement et à dire « J'entends ce que vous dites. Il semble que votre problème soit X - voici comment j'ai résolu ce problème dans le passé. »

5. Quelqu'un avec le sens de l'humour. Nous passons trop de temps au travail pour être sérieux tout le temps. Si le travail est rigide et formel, ce n'est pas amusant. Et le rendement n’est pas forcément meilleur. L'efficacité réelle provient de l'exploitation du pouvoir humain que nous apportons tous au travail - si nos dirigeants nous permettent de l'utiliser.

6. Quelqu’un qui a confiance en ses capacités. Je ne veux pas embaucher quelqu'un qui a peur de parler avec sa propre voix. Comment une personne craintive pourrait-elle m'aider à résoudre mes plus gros problèmes ? Je ne veux pas embaucher le candidat le plus docile. Certains managers le font bien sûr - mais combien de temps pourriez-vous travailler pour quelqu'un comme ça?


Qu’en pensez-vous ? Quels sont vos critères de sélection, les éléments essentiels que vous recherchez dans un CV ou le discours d’un candidat ?

10 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout